imageSlider
Le Finance Circulaire - concept pourrait rendre service à l'économie locale et créer des richesses locales dont les épargnants bénéficieront eux même en premier

finance circulaire territoriale

finance_circulaire

La « Finance Circulaire » consiste à recycler l’épargne locale des ménages disponible non plus sur des assurances vie, livret A, fonds d’investissement ou autres, mais aussi sur les entreprises locales.

Associez-vous aux PME de croissance locales :

  • Relation entreprises et épargnants, en direct, avec plus de confiance ;
  • Avec CiiB et la « Finance circulaire », l’investissement et les richesses crées restent sur votre territoire et créent des emplois locaux ;
  • Afin de donner un maximum de chances de rentabilité pour les placements en épargne actions, CiiB sélectionne uniquement des TPE-PME ayant au moins 3 bilans et des perspectives de croissance.

Acteurs du développement économique local, découvrez la finance circulaire qui recycle l’épargne des ménages vers les PME

La finance circulaire : c’est le nom que CiiB a attribué à sa démarche pour que l’épargne locale des ménages s’investisse en direct, sans frais, dans les PME locales sélectionnées pour leur perspectives de développement et de plus-values pour les épargnants.

L’objectif est aussi de relancer dans les territoires de France l’actionnariat populaire dans les entreprises locales (Il y avait en France 9 millions d’actionnaires individuels en 1990, ils ne sont plus que 3,5 millions en 2022).

La finance circulaire doit permettre de recycler l’épargne des ménages inutilisée, disponible sur leurs comptes bancaires, placées sur des Livrets A, assurances vie ou autres. Celles-ci étant si peu rentables qu’elles arrivent à peine au niveau de l’inflation.

Cette épargne pourrait être investie dans des entreprises locales, grâce à un point de rencontres épargnants / entreprises. Ce point de rencontres c’est un logiciel créé par CiiB, en harmonie avec les règles de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), il s’agit du Carnet d’annonces, labellisé par le pôle mondial de compétitivité Finance Innovation.

Rappel du fonctionnement des Carnets d’annonces

Les Carnet d’annonces sont la copie des Carnets d’ordres des sociétés cotées en bourse qui récapitulent, à un instant donné, l'état de l'offre et de la demande sur chaque valeur cotée.

Les ordres d'achat et de vente répertoriés dans le carnet d'ordres centralisent les achats et les ventes d'actions passés par les courtiers sur la place en attente d'exécution. Dès qu'ils sont exécutés, ils sortent du carnet d'ordres.

Il en est de même pour le Carnet d’annonces qui, cependant, est accessible directement, sans frais, par les actionnaires ou épargnants qui négocient entre eux, de gré à gré. Les règlements des opérations de gré à gré sont assurés par la société qui mandate, pour suivre les opérations, un professionnel (le CiiB).

Ainsi, les Carnet d’annonces accessibles sur le site personnel de chaque entreprise reçoivent des annonces des particuliers déjà actionnaires ou non qui désirent acheter ou vendre des actions de l’entreprise.

L’épargne du territoire